17 janvier 2007

La charte des droits personnels

La charte des droits personnels 1. J’ai le droit de demander pour ce que je veux. 2. J’ai le droit de dire non aux exigences et aux demandes que je ne peux combler. 3. J’ai le droit d’exprimer tous mes sentiments, positifs ou négatifs. 4. J’ai le droit de changer d’avis. 5. J’ai le droit de faire des erreurs et je n’ai pas besoin d’être parfait(e). 6. J’ai le droit de suivre mes valeurs personnelles et mes références. 7. J’ai le droit de dire non à quoi que ce soit lorsque je sens que je ne suis pas prêt(e), si c’est inconfortable ou... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 septembre 2006

Qu'est-ce que manger de façon normale?

Manger de façon normale, c'est avoir faim lorsque l'on s'assoit à table, et manger jusqu'à ce que l'on soit rassasié. C'est être capable de choisir les aliments que l'on aime et en manger à sa faim, et non simplement s'arrêter parce que l'on croit que l'on devrait. Manger de façon normale, c'est être capable de penser à sa sélection des aliments afin de manger des aliments nutritifs, sans toutefois s'imposer de restrictions au point de ne pas pouvoir profiter d'aliments agréables. Manger de façon normale, c'est se donner la permission... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2006

C'était il y a un an

Il y a un an cette semaine, le 16 mai dernier, nous nous séparions après huit mois d'union. Un mois plus tard, j'en faisais un billet. Vous souvenez-vous de cette soirée et de celles qui l'ont précédée? Quel souvenir le plus précieux en gardez-vous? Peut-être avons-nous le même? Vous arrive-t-il d'y penser? Encore aujourd'hui, je garde en moi trois moments clés issus de ces huit mois de confidences, de rires, de larmes, d'amour et de déchirements. Premier moment cléTania parle doucement, nous invite à la détente et à tendre... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2006

Un petit pas pour n'importe qui d'autre

Je me suis toujours dit que le jour où je réussirai à mettre un bâton dans les roues de ma routine sans broncher, je pourrai commencer à croire qu'Ana s'en va. Définitiviment. Ma structure résiste encore et protège jalousement sa rigidité. Petit à petit, par contre, je me risque à emprunter des détours imprévus et à m'aventurer sur le fameux terrain glissant: les aliments unsafe, ou insécurisants (aliments associés à différentes émotions ou  éléments psychologiques négatifs. Aliments qui, bien entendu, diffèrent d'une personne à... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2006

Billets thérapeutiques

Que vous viviez seule, chez vos parents, avec votre amoureux ou des colocataires, les chances sont que vous disposez chez vous d'un ou de plusieurs endroits intimes auxquels vous êtes la seule à avoir accès. Vous les avez sans doute aménagés et décorés selon vos goûts et avec soin. Vous les considérez comme de véritables refuges ou coffre aux trésors... Que diriez-vous d'ajouter à leur utilité une saveur thérapeutique? Pour ce faire, vous n'avez besoin que d'un bloc de languettes adhésives assez larges et d’un brin d’imagination... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2006

Vendredis gâteries

Tout à l'heure, j'ai franchi la porte de mon appartement, ai déposé mes paquets, et puis, ça m'a frappée. Depuis plusieurs semaines, voire des mois, je me gâte systématiquement les vendredis après-midi avant d'entrer chez moi. Sur l'avenue du Mont-Royal, je marche plus lentement. Les vitrines de livres, de cd et de magazines me séduisent. J'entre à la pharmacie me procurer le produit dernier cri en soins de beauté, sans regarder le prix. Mon ipod reste bien au chaud dans mon sac, car je n'ai pas envie de m'isoler du reste du monde.... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2005

Les Fêtes

Ce ne sont pas les changements ni les bouleversements qui ont manqué. Je m'explique difficilement cette absence. Peut-être ne nécessite-t-elle justement aucune explication. Faut bien en profiter quand ça arrive. Les explications et analyses continuelles à la longue, on en a marre.Matin de Noël, donc. De toute la famille, je suis seule éveillée, assise à la grande table de la salle à manger. Le contraire m'aurait étonnée. Mon corps subit encore les élans d'adrénaline des dernières semaines. Boulot, contrats, cadeaux, ça m'en faisait... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2005

Boîte à rêves

Boîte à rêves Pendant des périodes de grandes angoisses, d'insomnie ou de cauchemars la nuit, j'utilise une technique de visualisation qui s'est avérée très efficace... Je vous conseille de l'essayer! Découpez de petits bouts de papier. Sur chaque bout de papier, écrivez un mot qui représente quelque chose que vous aimez (ex. la chaleur d'une couverture, la mer, des papillons, un feu de camp, la pluie, l'odeur des tulipes, les feuilles d'arbre, une orange, le nom de votre meilleure amie, la faculté de voler dans les airs, les... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2005

Faire la paix avec son corps I

Plusieurs états d'esprit, parallèles, partenaires ou paradoxaux ponctuent, tels des obstacles ou des adjuvants, le rude et douloureux sentier de la guerre contre la maladie. Les états de corps accompagnent ceux de l'esprit. Le parcours corporel de la combattante est semé d'embûches qu'elle doit vaincre pour délivrer son corps martyrisé et ainsi le conduire vers une acceptation inconditionnelle de sa propre réalité tangible. D'un pas plutôt lent et parfois hésitant, j'ai avancé, et reculé. À l'occasion, je me suis avouée vaincue,... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2005

La lecture : un plaisir solitaire...

Dernièrement, je lis beaucoup, énormément, à la folie.. Quand je lis, une minute me suffit pour que je n’en ai plus conscience. Mon rythme de lecture passe de la réalité tangible du livre comme objet au monde imaginaire qui naît malgré moi dans mon esprit. Le livre pèse sur mes genoux et rapidement, ça se bouscule, le livre devient autre, et cet autre de plus en plus impalpable : livre, page, chapitre, paragraphe, phrase, mot, lettre, souffle, son, voix, image, sensation, idée… Aujourd’hui, je découvre les polars. Magnifiques moments... [Lire la suite]
Posté par Alazia Poo à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]