13 février 2006

Jeans porte-bonheur

Depuis plusieurs semaines, le matin, je prends d'interminables minutes pour choisir quoi porter, et, évidemment, j'opte toujours pour le même morceau porté mille fois, parce que je ne suis plus à l'aise dans rien. Je ne crois pas être une victime de la mode, mais enfiler mon pull tant adoré et constater qu'il est couvert de petites moumousses indécrottables a de quoi exciter mes fibres magazineuses.

Armée de la plus grande confiance en ma beauté naturelle, prête à affronter les vendeuses les plus tenaces ou les plus condescendantes et à tolérer la chaleur sous mon manteau de duvet de canard, coincée dans des cabines d'essayage trop étroites et à l'éclairage souvent loin d'être flatteur, j'ai arpenté les rues, boutiques et centres commerciaux montréalais toute la fin de semaine. Et mes efforts ont porté leurs fruits: outre plusieurs morceaux mignons à bas prix, j'ai mis la main sur une paire de jeans qui promet de voir beaucoup de pays elle aussi!

Bref, tout cela pour dire que trouver des  jeans qui semblent avoir été conçus  pour épouser son corps à soi et pas un autre remonte incroyablement le moral. Depuis l'achat dudit morceau, je rayonne, je me sens bien. J'ai même moins d'obsessions alimentaires depuis deux jours. Quand je me regarde dans la glace, je me trouve joliment attirante... et le plus beau là-dedans, c'est que je n'ai pas besoin de me le faire dire par d'autres pour le croire vraiment...

Posté par Alazia Poo à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jeans porte-bonheur

Nouveau commentaire